Conception de mon logo

Choisir son freelance web ne se fait pas au hasard. Il y a pour cela des règles simples à suivre. Quel que soit votre projet web cela peu, vous évitez de perdre gros voire très gros. Cet article fait suite à un trop grand nombre de personnes, qui viennent vers moi ou vers mes confrères, à la suite de une mésaventure avec un prestataire web qui installe, mais ne fait rien d’autre.

webmaster67 logo officiel

L'évaluation des besoins réels.

Le nombre de fonctionnalités fait toute la différence. Aussi bien au niveau du prix qu’au niveau du temps passé à mettre en œuvre le site web. Les points qui peuvent faire pencher la balance se retrouvent souvent négligés. Vous pouvez tous inclure dans votre demande. Toutes vos demandes doivent être incluses. Un cahier des charges bien remplies évite tellement de litiges. Intégrez un SAV de 12 mois, ou même un forfait maintenance( nombre d’heures illimitées). Votre prestataire web n’a pas le droit de vous dire que cela n’est pas faisable. Aujourd’hui, la seule limite du web est votre imagination.

Regarder le site web de votre freelance

Pour choisir son freelance, les conditions Générales d’Utilisation (CGU) du site internet doivent être présentes. Si vous ne voyez pas les CGU fuyez !!! Trouver une adresse postale et vérifier sur Google map. Regardons les avis google avec précision. Rien qu’avec cela, vous aurez déjà un premier aperçu de votre freelance web. Vous pouvez appeler deux d’anciens clients pour connaitre leurs opinions.

Choisir ses partenaires

Si j’ai choisi 1&1 ionos comme hébergeur et partenaire ce n’est pas pour rien. j’ai passé bien des années( depuis 2004) à choisir mon hébergeur, à changer de formule et de prestataire. Je ne fait pas confiance facilement, je suis très critique. Mais 1&1 ionos s’est montré éfficace là ou d’autres ont lamentablement échoué.

Optimisez votre présence en ligne et boostez votre activité avec ionos
L’outil simple pour juger votre prestataire web

Où sont les bons freelance web?

Quand il est temps de choisir son freelance, il est difficile pour un client de différencier un travail bien fait, d’un travail bâclé. Certains freelances web sont devenus champions de belles paroles et du fameux « patientez, je vous fais un devis », alors que vous venez de payer une fortune. Il existe un juge de paix pourtant, c’est GTmetrix.

Avant de conclure un contrat avec votre freelance web, faite un tour sur GTmetrix. Mettez le travail de votre prestataire à l’épreuve( même le mien). Si l’on ne demande pas la perfection, une couleur verte reste Obligatoire. La page de rapport de GTmetrix résume de manière précise les performances de votre page (choisir la page d’accueil.) en fonction des indicateurs clés de la vitesse de chargement. Toute Note au-delà de D doit être rectifié d’urgence, cela représente une perte de 80 % de vos visiteurs.

Conclusions

Trouver un prestataire de qualité n’a jamais été simple. L’innovation n’est cependant pas du ressort de tous. L’éthique professionnelle ne semble pas être un pré-requis chez le prestataire web. Webmaster67 à néanmoins fait ce choix, celui de prendre chaque projet avec en seule ligne de mire un résultat de très haut niveau. Si l’envie de connaitre l’évolution d’un site web professionnel vous intéresse, inscrivez-vous ici et soyez averti des stage de formation prévu pour la rentrée.

A lire également